Maison Du Développement Durable

Festival Polyphonies écoféministes : appel à contributions

Lieu : L’Arbre qui pousse, à Ottignies (https://larbrequipousse.org/)

Date : Samedi 28 mai 2022, toute la journée

Le 28 mai 2022, Le Monde selon les femmes et Associations 21 auront la joie de vous présenter la première édition du Festival Polyphonies écoféministes. Mais cet événement ne se fera pas sans vous : c’est pourquoi nous lançons un appel à vos propositions d’activités.

Avant de formuler votre proposition, merci de prendre connaissance de nos intentions et de ce que recouvre, selon nous, la notion d’écoféminisme, telle qu’évoquée ici :

Le chemin de l’écoféminisme : un mélange de philosophie, d’art, de mobilisation et d’actions qui renverrait à une nouvelle généalogie des propositions polyphoniques, solidaires, diverses et égalitaires pour un monde en vie.

Publics visés par le festival

Militant·es, associations et collectifs de la transition écologique et sociale, féministes, ONG de développement et d’environnement, artistes, étudiant·es, associations membres d’Associations 21, intéressé·es par l’action militante et la thématique.

L’accueil d’enfants est prévu, et l’une ou l’autre activité peut leur être proposée.

Objectifs

  • Créer des réseaux et rendre visibles les multiples initiatives de toutes tailles
  • Croiser les mondes associatifs pour articuler les regards sur les différentes problématiques qui nous habitent et qui concernent les rapports sociaux, les droits des personnes, le dérèglement climatique, la perte de biodiversité, le capitalisme, le néolibéralisme et le néocolonialisme.
  • Visibiliser le travail existant sur ces questions et identifier les autres groupes existants.
  • Lancer une dynamique qui pourrait être réitérée annuellement ou tous les deux ans.
  • Faire du lien entre les Nords et les Suds.
  • Méthodes et aspects pratiques
  • Le festival écoféministe accueillera divers types d’activités : artistiques, réflexions et échanges, actions, médias, écrits, films, conférences, performances participatives (danse, chant…)

Sont privilégiés le réseautage, les méthodes de l’éducation permanente et de la pédagogie émancipatrice féministe. Le matériel nécessaire est à la charge de la personne qui anime les ateliers. Un maximum d’autogestion est souhaité dans la préparation et la remise en état du lieu.

Durée des ateliers : entre 30 min. et 3 heures.

Nombre de participant·es : entre 5 et 20 pour les ateliers. Pour les propositions artistiques et conférences : selon possibilités des lieux (à convenir). Des précisions suivront en fonction de l’évolution des mesures sanitaires.

Les points d’attention

Le féminisme est au cœur de la proposition

Gratuité : aucune rémunération n’est prévue pour les ateliers que vous nous proposez. Si une contribution financière est nécessaire (ex : pour du matériel), indiquez-le dans le tableau. Nous verrons s’il est possible d’inclure des activités payantes dans le programme

Privilégier la construction des propositions d’alternatives, plutôt que la dénonciation

Mettre en avant les collectifs plus que les individus

Donner une dimension politique et proposer une mobilisation collective, veiller à déconstruire les logiques essentialistes (sortir des lectures biologisantes dans les questions identitaires)

Pas de vente ou publicité d’activités commerciales.

Infos pratiques

Merci de nous renvoyer le formulaire (sur demande) complété avec votre proposition.
Date d’envoi de propositions : au plus tard le 1er avril
Mail : festival@mondefemmes.org
Téléphone : 0491 337 974 ou 0471 515 113

N’hésitez pas à nous poser des questions ou à nous contacter pour des clarifications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code